Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 03:55
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exigé jeudi que tout accord conclu à l'issue des négociations sur le nucléaire iranien "réduise considérablement" les capacités nucléaires de Téhéran.

"Tout accord doit réduire considérablement les capacités nucléaires de l'Iran et stopper son terrorisme et ses agressions", a déclaré le chef du gouvernement israélien dans un communiqué.
Son ministre des Renseignements, Youval Steinitz, avait affirmé plus tôt dans la journée que toutes les options, y compris l'action militaire, restaient sur la table pour son pays face à la menace d'un Iran doté de l'arme nucléaire.
M. Steinitz a assuré que son pays agirait dans les domaines de la diplomatie et du Renseignement, mais "si nous n'avons pas le choix, (...) l'option militaire est sur la table".
A propos d'éventuelles objections américaines, M. Steinitz a rappelé qu'en juin 1981, sous Saddam Hussein, l'aviation israélienne avait attaqué le réacteur nucléaire irakien d'Osirak, soulignant que "cette opération n'avait pas été lancée en accord avec les Etats-Unis". Elle avait valu à Israël de vives critiques américaines.
"Le Premier ministre a dit de façon claire qu'Israël ne permettra pas à l'Iran de devenir une puissance nucléaire", a enfin déclaré M. Steinitz, un proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
Une déclaration commune Union européenne-Iran doit être faite à Lausanne, où ont lieu les négociations, aux alentours de 17H00 GMT, avant des conférences de presse, notamment des ministres des Affaires étrangères américain et iranien John Kerry et Mohammad Javad Zarif, selon des sources américaines.
"Bonnes nouvelles", a d'ores et déjà tweeté la chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini. "Solutions trouvées. Prêts à commencer immédiatement la rédaction du texte" de l'accord final, a répondu M. Zarif dans un tweet. Il y a "une entente sur les points clés en vue d'un accord final", a déclaré pour sa part dans un tweet le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires