Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2015 6 04 /04 /avril /2015 08:01

Alors qu’il entame sa dernière année de mandat, le président Ollanta Humala fait face à une crise qui l’oblige à désigner un nouveau Premier ministre, le septième en quatre ans. Il doit maintenant décider s’il remanie son gouvernement.

Pour la première fois depuis cinquante ans, le Congrès péruvien a voté mardi soir une motion de censure contre la Première ministre, Ana Jara, accusée d’être impliquée dans l’espionnage d’opposants au gouvernement du président Ollanta Humala. Les services de renseignement (Dini) sont en effet sous sa responsabilité, rapporte le quotidien de Lima 'La República'.

Le président doit nommer un nouveau Premier ministre dans les prochaines soixante-douze heures et décider s’il remanie ou non le reste de son cabinet de 18 ministres. Le nouveau chef du gouvernement devra être validé par un Parlement où il n’a pas la majorité. En cas de rejet, Humala pourrait convoquer des élections législatives anticipées.

Ana Jara est considérée comme la responsable politique de l’espionnage de journalistes, d’hommes d’affaires et de centaines d’opposants au gouvernement. “Les dissidents au nationalisme sont devenus une force décisive au Congrès. Le destin électoral est en grande partie entre leurs mains, écrit 'La República'. La dissidence prend de l’ampleur. Leur grande opportunité de négociation semble être dans les élections à la table du Congrès, en juillet prochain.”

https://www.laliberte.ch/news-agence/detail/le-gouvernement-renverse-par-le-parlement-au-perou/279519#.VR-NK4408kJ ; http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9rou .

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires