Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 10:11
La secrétaire exécutive régionale de l'Organisation Panafricaine de la Femme, la namibienne Mildred Jantjies, a promis mardi, à Luanda, que son Institution allait mettre à profit l'expérience de l'Organisation de la Femme Angolaise (OMA), dans la résolution des problèmes liés aux enfants et femmes.

Mildred Jantjies a fait cette promesse, lors de la rencontre qu’elle a eue avec la première secrétaire provinciale d’OMA de Luanda, Eulália Rocha.

Par ailleurs, elle a indiqué que l’expérience angolaise de résolution des questions de traumatisme chez des enfants et femmes, causé par la guerre, sera profitée par son organisation.

Les deux dirigeantes se sont entretenues au terme de la visite que la responsable de l’Organisation Panafricaine de la Femme a effectuée aux installations de cette Organisation féminine du MPLA (parti au pouvoir), visant à recueillir l’expérience sur la résolution de situations de conflit. Le président du conseil d'administration de l'Institut National d'Appui aux Petites et Moyennes Entreprises (INAPEM), António Assis, a exhorté vendredi dernier, à Luanda, les femmes à explorer leurs capacités entrepreneuriales à travers la création d'initiatives d'affaires.

A propos de la contribution de la femme dans la société, le responsable a déclaré que les initiatives d’affaires pouvaient être financées pour faciliter leur intégration dans le marché d’affaires, comme un moyen de soutenir les familles.

Il a dit que de nombreuses femmes avaient déjà été formées dans le cadre du programme de développement des communautés, ajoutant que l'entrepreneuriat était l'éveil de la conscience qu’avec la compétence, la volonté et l’esprit de sacrifice, on pouvait réaliser l'émancipation économique.

Antonio Assis a souligné l’important des femmes d’occuper le top des décisions d’entreprise ; cependant il est nécessaire qu’il y ait des compétences entrepreneuriales avec optimisme, créativité, innovation et perfectionnement dans le monde des affaires.

Selon lui, la participation des femmes au marché de travail a connu une croissance significative, montrant qu’elles sont présentes dans tous les segments et classes d’affaires.

La femme entreprenante, a-t-il précisé, joue un rôle clé dans le développement humain et dans la réduction de la pauvreté, à travers une multitude d'activités.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires