Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 06:50
La Tunisie, dont l'économie fait face à des difficultés, va demander un nouveau plan d'aide au Fonds monétaire international (FMI), a annoncé mercredi le gouverneur de la Banque centrale Chedly Ayari.

"Oui, nous allons demander un nouveau programme", a dit M. Ayari lors d'une conférence de presse conjointe avec la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, en visite à Tunis.
Le montant et les modalités de ce plan d'aide n'ont pas été arrêtés mais il devrait être au moins égal à la ligne de crédit consentie par le FMI à la Tunisie en 2013, soit 1,7 milliard de dollars, a ensuite déclaré le responsable à des journalistes.
"C'est l'estimation la plus basse et ça peut être plus, suivant les besoins, les possibilités et les conditions", a-t-il précisé.
Les négociations avec le Fonds devraient commencer en "novembre parce que mon idée, c'est faire en sorte qu'au plus tard ce programme soit efficient au mois de mars 2016", a poursuivi M. Ayari.
Mme Lagarde a de son côté appelé les autorités à "finir le travail engagé".
"Si en 2016 les autorités tunisiennes souhaitent à nouveau dans le cadre d'un partenariat poursuivre (...) le financement et mettre en oeuvre d'autres réformes qui paraissent nécessaires aux deux parties, le Fonds monétaire international sera évidemment prêt à répondre à cet appel, et je suis sûre que le conseil d'administration aura à coeur d'y répondre de manière favorable", a-t-elle affirmé.
"Mais je ne voudrais pas laisser accréditer l'idée que je demande l'accélération d'un (nouveau) programme en 2016. Ce que je dis simplement, c'est +finissons le travail engagé+ (...). Après, inchallah", a-t-elle dit.
Mme Lagarde a de nouveau pressé la Tunisie de mettre en place les réformes exigées en contrepartie de l'assistance financière actuelle du FMI.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires