Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 05:53
L'US Open 2015 sera le théâtre d'un choc historique pour le tennis suisse. Roger Federer (no 2) et Stan Wawrinka (no 5) seront en effet opposés vendredi en demi-finale.

Les deux hommes livreront leur sixième duel dans le cadre d'un tournoi majeur, forcément le plus important. Ils se sont déjà affrontés à trois reprises au stade des quarts de finale, mais jamais encore dans une demi-finale. Celle de vendredi s'annonce prometteuse.

Roger Federer, qui mène 13-6 dans leur face-à-face, s'est imposé à quatre reprises dans un «Major». Leur plus récent affrontement avait cependant été remporté par Stan Wawrinka, qui avait même survolé les débats ce printemps en quart de finale à Roland-Garros (6-4 6-3 7-6).

Mais Roger Federer n'évoluait alors pas sur sa meilleure surface. Et il est un tout autre joueur dans cette tournée estivale nord-américaine. Brillant vainqueur du Masters 1000 de Cincinnati, il abordera cette demi-finale sans avoir perdu le moindre set dans ses cinq premiers matches à Flushing Meadows. Il n'a pas tremblé mercredi soir pour prendre le meilleur sur le Français Richard Gasquet (no 12), étrillé 6-3 6-3 6-1 en 1h27'.

Avec 76% de premières balles passées et 16 aces, l'homme aux 17 titres du Grand Chelem fut absolument intouchable sur son engagement. Il n'a pas dû faire face à la moindre balle de break, et n'a perdu au final que 16 points sur ses jeux de service. Il a armé pas moins de 50 coups gagnants, pour seulement 21 fautes directes...

Roger Federer disputera vendredi sa... 38e demi-finale en Grand Chelem, la 10e à New York où il avait conquis le titre cinq fois consécutivement entre 2004 et 2008. Il reste sur trois échecs à ce stade de la compétition à Flushing Meadows: en 2010, en 2011 - à chaque fois face à Novak Djokovic, qui avait dû effacer deux balles de match les deux fois - et l'an dernier, où Marin Cilic avait mis fin à son parcours.

Qualifié officiellement pour la troisième fois consécutive pour le Masters grâce à son accession au dernier carré, Stan Wawrinka jouera quant à lui sa cinquième demi-finale de Grand Chelem. Il s'est imposé 6-4 6-4 6-0 face à Kevin Anderson (no 15) dans un quart de finale qui s'est finalement déroulé dans le stade Louis Armstrong en raison de l'averse survenue dans l'après-midi. Le Vaudois a livré sa meilleure partition depuis le début de la quinzaine, face à un adversaire il est vrai émoussé par les 4h18' de son 4e tour remporté face à Andy Murray (no 3).

Le Vaudois n'a certes passé que 48% de premières balles de service, mais il n'a perdu que 13 points sur sa mise en jeu. Il a joué le coup à la perfection sur le plan tactique en pratiquant un tennis bien plus varié que dans ses matches précédents. Son slice de revers a fait mal au grand Kevin Anderson (2m03), bien plus à l'aise lorsqu'il peut jouer en cadence. Il est d'ailleurs des signes qui ne trompent pas: le no 2 suisse pointait son index droit sur sa tempe après avoir signé le break dans le dixième jeu de la deuxième manche grâce à un superbe passing de revers gagnant.

tan Wawrinka, qui concluait la partie sur une volée de revers gagnante, a remporté deux de ses quatre précédentes demi-finales de Grand Chelem. Il est allé jusqu'au bout les deux fois où il a passé ce cap (Open d'Australie 2014 et Roland-Garros 2015). Ses deux échecs ont été enregistrés lors de l'US Open 2013 et de l'Open d'Australie 2015, où il s'est à chaque fois incliné en cinq sets face à Novak Djokovic. ( Sources : afp/Newsnet)

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires