Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 23:06

Des appels à la grève avaient été lancés pour permettre aux salariés de rejoindre les manifestations. Très peu de perturbations ont été constatées dans les transports et l'éducation. Selon le ministère de l'Education, les taux de grévistes étaient de 1,6% pour l'ensemble, 1,7% chez les enseignants.

Le trafic des trains SNCF Intercités et TER était légèrement perturbé et sur le réseau TGV, seuls quelques trains ont été supprimés. La direction a fait état de 12% de grévistes.

Sur le trafic ferroviaire entre la France et la Suisse, la mobilisation n'a eu qu'une faible incidence "Il n'y a pas eu d'impact sur les lignes TGV", a résumé à l'ats un porte-parole des CFF, qui a relevé quelques suppressions de train entre Morteau et La Chaux-de-Fonds (NE). Quelques liaisons entre Genève et Lyon, Valence ou Grenoble ont également été annulées.

Près de Paris, le Parc et le Château de Versailles sont restés fermés, au grand dam des touristes.

Des manifestations ont eu lieu dès la matinée en plusieurs régions. A Paris, où FO a rejoint le mouvement, le cortège devait partir en début d'après-midi de la place de la République vers la Nation.

"Non à l'austérité et à la loi Macron, pour plus d'emplois, de salaires, de protection sociale", lisait-on sur la banderole déployée par des manifestants à Lyon, au nombre de 3000, selon la police. "Où t'es l'emploi, où t'es?", chantaient des militants lyonnais sur le thème de la chanson de Stromae "Papaoutai".

A Marseille, 2400 salariés, selon la police, 15'000 selon la CGT, se sont rassemblés en fin de matinée au Vieux-Port, sous la bannière du syndicat. /ats

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires