Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2015 2 22 /12 /décembre /2015 07:48
La Banque Nationale d'Angola (BNA), dans le cadre de ses interventions dans le marché d'échange, a vendu en novembre de l'année en cours USD 1.048,22 millions de devises, représentant une diminution de l'ordre de 31,04 pour cent, indique une note de presse de cette institution bancaire publiée dans son site.

La note indique également que, outre les devises provenant de la BNA, les banques ont, durant cette période, achetés des clients USD 211,46 millions, contre USD 745,77 millions l'année antérieure, représentant une réduction significative, équivalent à USD 534,31 millions.

Selon la note, le nombre total d’achats du mois de novembre a été de l'ordre d’USD 1.259,68 millions.

Par ailleurs, Le gouverneur de la Banque Nationale d'Angola, José Pedro de Morais, a réaffirmé vendredi, à Luanda, l'inexistence de la crise du dollar dans l'économie nationale, mais que la balance de paiement du pays était déficitaire.

Le principal gestionnaire de la banque centrale a dit que l’Angola compte moins de ressources en devises, mais que le budget général de l'Etat approuvé vendredi tente de répondre à ce besoin temporaire des revenus étrangers.

Selon le besoin de devises étrangères, il a dit "il y a un certain nombre de mesures que le Parlement a recommandé et que l'économie va prendre pour être en mesure de corriger dès que possible les fluctuations des taux de change.

Concernant les engagements que le Gouvernement a pris, tels que le paiement d'euro-obligations en dollars, José de Morais a dit qu'ils sont absolument assurés et que les réserves externes sont suffisantes pour répondre tous les engagements externes en termes de l'annulation à l'économie.

Dans le même cadre des engagements extérieurs, il y a un certain nombre de programmes qui sont tracés par l'exécutif et l'idée fondamentale est de canaliser les quelques ressources disponibles pour le secteur productif, a-t-il ajouté.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires