Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 05:44
Le programme national de crédit pour le secteur des pêches d'aquiculture a été lancé ce mardi, dans la municipalité de Cacuaco, à Luanda, par la secrétaire d'Etat du Ministère des Pêches, Maria Antónia Nelumba.

A l’occasion, la secrétaire d’Etat a souligné l’importance du poisson pour la consommation, sécurité alimentaire et nutritionnelle, garantie d’emploi, augmentation de loyer familier et la contribution dans le programme de lutte contre la faim et la pauvreté.

Elle a ajouté que l’Angola a un grand potentiel pour l'exploitation des ressources de pêche, non seulement sur la côte littoral, mais aussi à l'intérieur des terres, où plus de 25.000 Angolais se dédient à la pêche artisanale maritime et continentale.

La secrétaire d’Etat a dit que la pêche maritime est estimée à 120.033 tonnes de la pêche continentale, et il existe encore des espaces pour son augmentation.

Pour l’augmentation de la croissance, a-t-elle indiqué, il est nécessaire de plus d’investissement pour augmenter les niveaux de capture et créer les conditions pour le stockage et la conservation du poisson.

A rappeler que durant la cérémonie qui s’est déroulée aux installations de la coopérative Kilamba Kiaxi, 70 pécheurs ont reçus de kits de pêche artisanale maritime, ainsi que de crédit bancaire, remis par la Banque Sol.

Le secteur des pêches dans municipalité de Cacuaco contrôle cinq coopératives de pêche maritime et huit de pèche continentale.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires