Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 16:36

On connait très peu le nom et la fonction de la présidence suisse, le chef de l'Etat. Elu chaque année, on ne le connaît souvent que peu ou pas du tout. C'est le système politique hélvetique qui veut cela. C'est un collège de sept élus (Conseil fédéral), qui dirige et détient véritablement le pouvoir. Démocratie direct. C'est le peuple qui est souverain ! Et, ça marche. Les institutions fonctionnent parfaitement.

Le Président de la Confédération ne jouit pas de privilèges spécifiques par rapport à ses collègues du Conseil fédéral. Il ou elle est considéré(e) comme leur égal et durant son année présidentielle, il ou elle continue à diriger son propre département. Dans le processus de prise des décisions du Conseil fédéral toutefois, son opinion est décisive en cas de parité des voix des membres du gouvernement. Le ou la Président(e) de la Confédération dirige en outre les séances du Conseil fédéral et se charge de certaines tâches de représentation.

Quant au Conseil fédéral, c'est la plus haute autorité de direction et d’exécution (pouvoir exécutif) de la Confédération suisse. Il se charge en particulier:

  • de gouverner l’Etat : il dirige les affaires de la Confédération, en analyse les besoins et élabore des solutions pour les satisfaire. Le Conseil fédéral se charge aussi de l’exécution des lois fédérales votées par le Parlement, de gérer les finances fédérales, de promouvoir la cohésion nationale ou encore de représenter la Confédération en Suisse et à l’étranger.
  • de diriger et de surveiller l’administration fédérale. A ce titre, chaque conseiller fédéral ou conseillère fédérale est à la tête d’un département. Les sept départements fédéraux gèrent les différents domaines de compétence du Conseil fédéral.
  • d’élaborer des projets de modifications de la constitution et des autres actes législatifs qu’il soumettra par la suite au Parlement. Il édicte aussi des ordonnances fédérales.
  • Johann Schneider-Ammann est élu Président de la Confédération pour l'année 2016.

    Johann Schneider-Ammann entamera officiellement son année de présidence le 1er janvier, qu'il a d'ores et déjà placée sous le signe de l'emploi.

    Le conseiller fédéral libéral-radical Johann Schneider-Ammann devient président de la Confédération, mais restera avant tout ministre de l'Economie. Cet ancien patron se dit inquiet pour l'avenir des entreprises suisses, notamment avec l'incertitude du 9 février et le franc fort. https://fr.wikipedia.org/wiki/Johann_Schneider-Ammann ; http://www.lemonde.fr/suisse/article/2015/04/19/pourquoi-ne-connait-on-pas-la-chef-de-l-etat-suisse_4617211_1666831.html ; http://www.msn.com/fr-ch/actualite/other/johann-schneider-ammann-%C3%A9lu-pr%C3%A9sident-de-la-conf%C3%A9d%C3%A9ration/ar-AAgcPL2

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires