Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 07:42
Une délégation de la Fondation Eduardo dos Santos (FESA) participe depuis lundi à la deuxième conférence internationale, à Cuba, qui vise à faire des plans pour l'éradication de la pauvreté, l'inclusion sociale et la promotion des capacités d'éducation et culture de l'homme.

Selon une note de presse, la rencontre, qui se déroule sous la devise "Avec tous et pour le bien de tous" est une promotion de la Société culturelle José Marti et vise à affirmer l'importance éthique du principe de l'unité face à la tendance de division qui génère l'incertitude même d'un état de crise.

Le document ajoute que l'initiative encourage et systématise un débat pluraliste parmi les gens de partout dans le monde et met la pensée Martinien, essentiellement éthique sous toutes ses formes au service du dialogue pour la construction d’ententes autour de la nécessité de politiques des pays.

Des discussions sont animées par des anciens Chefs d'Etat comme Pepe Mujica de l'Uruguay, des anciens responsables l'Organisation des Nations Unies, des dirigeants ministériels, des religieux catholiques et des académiciens des plus prestigieuses universités européennes et américaines, des représentant plus de quarante pays dans ce forum qui marque vie politique cubain.

Questions de l'agenda politique international comme la situation actuelle aux États-Unis et les luttes résultant de la crise économique et sociale et même les défis contemporains et les menaces à la paix et sécurité internationales dominent l'attention des participants.

La délégation angolaise est conduite par le directeur général de la FESA, João de Deus Pereira.

La conférence a le soutien de l'UNESCO et du projet de José Marti.

La ministre de l'Industrie alimentaire de la République de Cuba, Maria Concepción Gonzalez, s'est entretenue vendredi, à Luanda, avec la ministre de la Pêche de l'Angola, Victória de Barros Neto, avec qui elle a discuté du renforcement de la coopération bilatérale dans le domaine de la pêche.

Parlant à la presse, Maria Concepción Gonzalez a dit avoir abordé avec Victória de Barros Neto les deux pays pourraient renforcer la coopération dans la pêche, principalement dans la recherche, la production, le développement de l'aquaculture et l'assistance technique.

Elle a souligné que l'Angola et Cuba avaient des objectifs communs dans la lutte contre la faim et la pauvreté, visant la sécurité alimentaire.

À Luanda, la délégation cubaine visitera l'Institut de recherche sur les pêches et le centre régional de contrôle de la pêche.

La ministre cubaine se rendra également dans les provinces de Namibe (1er février) et de Cuanza Norte (le 3), afin d'évaluer le fonctionnement des Centres d'incubation.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires