Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 07:27

Marisol Touraine est arrivé en Guadeloupe cette semaine. Elle se rendra ensuite en Martinique et en Guyane. Elle vient pour faire le point sur la progression du Zika dans ces trois territoires et les mesures mises en place.
Mais elle n’est pas attendue sur ce seul dossier. Au programme aussi de la ministre, une visite du Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre.
Un établissement qui fait l’objet d’un rapport accablant de l’IGAS, l’Inspection Générale des Affaires Sociales.
Le directeur Général du CHU, Jean-Claude Pozzo Di Borgo, reconnaît que le déficit de 90 millions d’euros est conséquent; il fait aussi valoir la procédure de certification de l’établissement par la haute autorité de la santé qui est en cours. Enfin, il attend beaucoup de sa rencontre demain avec la Marisol Touraine, la ministre de la santé.

Première étape de la visite de la ministre de la santé, au SDIS. Marisol Touraine y a présidé une réunion du comité de suivi et de coordination du Zika. Des renforts en sécurité civile sont annoncés : 15 pompiers supplémentaires.
La ministre française a par ailleurs annoncé une mesure spécifique en faveurs des femmes enceintes par le Zika en Guadeloupe, Martinique et Guyane. Ces futures mamans pourront bénéficier d'échographies supplémentaires remboursées à 100% par la Sécurité Sociale, sans avance de frais.

La ministre s'est ensuite rendue à l'école Joseph Théodore Faustin II, à Boisripeaux, aux Abymes. Accompagnée du Député-Maire des Abymes, Eric Jalton et du recteur d'Académie, Camille Galap, Marisol Touraine a visité plusieurs classes. L'occasion de présenter "Sapik", un outil numérique intéractif d'éducation à la prévention des pîqures de moustiques auprès des élèves et le programme "écoles Caramboles", pour prévenir le surpoids et l'obésité.

http://www.la1ere.fr/2016/02/25/zika-des-echographies-en-plus-remboursees-pour-les-femmes-enceintes-touchees-par-le-virus-aux-antilles-et-en-guyane-335332.html

"J'appelle les femmes enceintes à être très attentives, il faut que leur compagnon n'ait pas de rapports sexuels sans protection, je recommande l'usage du préservatif", a déclaré la ministre lors de l'émission "Le Grand Jury" sur RTL/Le Figaro/LCI. "L'épidémie est forte, elle est un sujet de préoccupation partout dans le monde, et donc j'appelle à la plus grande vigilance", a-t-elle ajouté.
Des cas exceptionnels de transmission sexuelle du virus ont été rapportés aux Etats-Unis au début du mois et certains pays, comme la Grande-Bretagne et l'Irlande, ont recommandé le port du préservatif aux partenaires d'une femme enceinte, dès lors qu'ils ont été exposés au Zika.

La ministre avait indiqué début février avoir saisi "en urgence" le Haut Conseil de la santé publique pour qu'il se prononce sur cette recommandation pour la France. "Pour les femmes qui ont des projets de grossesse, je leur demande d'être extrêmement attentives, de consulter un médecin pour être bien au fait des risques qu'elles prennent", a-t-elle ajouté, rappelant que "des mesures de suivi des femmes enceintes dans les départements français d'Amérique" avaient été mises en places.
Transmis par la piqure de moustiques de type Aedes, le virus Zika est fortement soupçonné d'être responsable de nombreux cas de malformations congénitales chez les nourrissons, notamment la microcéphalie (malformation de la boîte crânienne).

http://www.marisoltouraine.fr/contact/ ; http://social-sante.gouv.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires