Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 07:00
La problématique mondiale des drogues sera débattue lors de la session spéciale extraordinaire de l'Assemblée générale de l'ONU, qui se tiendra à New York, aux Etats-Unis, du 19 au 21 ce mois-ci.

La délégation angolaise qui sera conduite par le ministre de la Justice et Droits de l'Homme, Rui Jorge Carneiro Mangueira, participera au panel de haut niveau.

La session spéciale discutera de la réduction de la demande et de l'offre, des droits des femmes et enfants impliqués dans ce phénomène, de nouveaux défis et du développement alternatif, informe le document.

Selon le rapport, cette session spéciale sera une étape importante dans la réalisation des objectifs fixés par la Commission de stupéfiants et drogues, car elle permettra l'évaluation de la mise en œuvre par les États membres de la Déclaration politique, et le Plan d'action pour la coopération internationale en vue de parvenir à une stratégie intégrée et équilibrée de lutte contre le problème mondial des drogues a été adopté en 2009, ainsi que les objectifs à atteindre d'ici 2019.

En tant qu’Etat démocratique de droit, la promotion et la protection des droits des citoyens inscrits dans la Constitution de l'Angola, constituent le fondement de la République d'Angola et que le gouvernement accroit considérablement ses efforts pour assurer un combat effectif et efficace à ce problème, où nous mettons en évidence la création de l'Institut national de lutte anti-drogue en 2013, et l'adoption de la législation contre le blanchiment d'argent et la traite, lit-on dans le document.

Ont intégré la délégation la directrice de l’INALUD, Ana Mamede Graça, le directeur du Cabinet du ministre, Eurico Ndandô et des techniciens des ministères de la Santé, de l’Assistance et Réinsertion Sociale, ainsi que du Bureau du procureur général de la République.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires