Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 14:47
L'accréditation des citoyens désignés par les Partis politiques et la Coalition des Partis politique pour surveiller le déroulement d'Enrôlement Electoral débute le lundi 15 août 2016, les conditions étant déjà créées pour le démarrage du processus.

C'est ce qu'indique un Communiqué de presse du Ministère de l'Administration du Territoire, qui, dans le cadre de ses attributions, communique aux Partis politiques et à la Coalition des Partis légalisés en Angola, la disponibilité immédiate des Administrations municipales et des Districts urbains de recevoir et de donner, en termes légaux, le traitement à donner aux sollicitations d'accréditation des surveillants.

Le Communiqué souligne que toutes les informations nécessaires sur les conditions et modalités de surveillance d'Enrôlement Electoral étaient disponibles dans les organes d'Administration locale de l'Etat auprès desquels les Partis politiques et la Coalition de Partis politiques doivent obtenir le type de fiches nécessaires à l'inscription d'identification du candidat à la surveillance.

Le Ministère de l'Administration du Territoire réaffirme son ouverture et transparence totales, dans le cadre de l'accomplissement des tâches de l'Enrôlement Electoral, appelant tous les citoyens nationaux à s'y engager.

A noter que, les autorités traditionnelles et représentant de la société civile ont exprimé jeudi, à Luanda, leur appui au processus d'actualisation de l'enrôlement électoral qui démarre le 25 du mois en cours dans le cadre des élections générales de 2017.

Ils ont fait connaitre leur position au cours d'une rencontre organisée par le Ministère de l 'Administration du Territoire, dans le cadre du cycle d'éclaircissement auprès des différentes entités et agents de la vie publique nationale sur la promptitude dudit processus.

Le chef traditionnel Lucas Macongo a considéré ce processus de très important, affirmant que les autorités traditionnelles devraient transmettre un message uniformisé à la communauté pour que ce processus se déroule sans soubresauts.

Il est nécessaire, a-t-il ajouté, de mobiliser la population pour l'actualisation dudit processus qu'il a également considéré d'extrêmement important pour le pays.

“Celui qui aime l'Angola doit actualiser ses données concernant le processus d'enrôlement électoral pour postérieurement voter ”, a-t-il souligné.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires