Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 22:56

Le convoi transporte également du matériel destiné au traitement de l'eau, notamment pour la lutte contre la propagation de l'épidémie de choléra, indique lundi le Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué.

Le convoi achemine entre autres 20 appareils permettant de produire sur place une solution chlorée pour protéger les personnes des maladies transmises par l'eau. Les experts suisses présents sur place ont déjà remis 40 appareils similaires aux autorités locales, permettant de protéger des dizaines de milliers de personnes des maladies transmises par l'eau.

A Port-à-Piment, dans l'ouest du pays, les experts suisses ont distribué 40'000 tablettes de désinfection d'eau, pour plus de 10'000 personnes. Des systèmes de distribution d'eau potable bénéficient à 3000 personnes par jour à Port-Salut et ses environs, dans la zone la plus touchée.

La lutte contre la propagation du choléra constitue une priorité après que les inondations et les glissements de terrain ont contaminé de nombreux puits, note le DFAE. En parallèle, 5000 bâches acquises en République dominicaine voisine ont été acheminées à Port-Salut. Elles serviront de toit temporaire avant la réhabilitation des habitats.

Depuis le début de la catastrophe, une quinzaine d'experts fournissent une assistance humanitaire dans les secteurs de l'eau et de l'abri d'urgence.

L'ambassade de Suisse à Port-au-Prince assure la coordination de l'assistance humanitaire de la Confédération avec les autorités haïtiennes. La représentation helvétique a également déployé son propre personnel dans l'ouest du pays pour appuyer les équipes d'intervention rapide venues depuis la Suisse.

Pour rappel, cinq membres du CSA et une représentante de la Croix-Rouge suisse sont arrivés il y a huit jours à Port-Salut. Ils ont été rejoints par cinq collaborateurs de l'ambassade de Suisse. Un autre détachement est parti la semaine passée pour renforcer l'équipe sur les plans de la logistique, de l'eau, de l'assainissement et de la communication.

L'envoi d'autres détachements n'est pas exclu et sera déterminé en fonction des besoins sur place, a précisé à l'ats un porte-parole du DFAE.

Par ailleurs, la Suisse a versé une contribution de 500'000 francs au Programme alimentaire mondial (PAM) pour la distribution de nourriture. L'agence onusienne recevra aussi l'appui d'une experte du CSA dans la distribution de liquidités pour permettre aux survivants d'acheter des denrées alimentaires. En outre, 300'000 francs seront versés à la Fédération internationale de la Croix-Rouge pour la distribution de matériel de construction.

Au total, 2,5 millions de francs sont consacrés à l'aide d'urgence en Haïti par la Confédération. Celle-ci sera complétée par des mesures à plus long terme, grâce aux activités de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Haïti constitue un pays prioritaire de la DDC, qui mène depuis plusieurs années des projets dans la prévention de catastrophes. Les écoles qu'elle a reconstruites après le séisme de 2010 ont, par exemple, servi d'abri aux populations avant, pendant et après le passage de l'ouragan.

https://www.youtube.com/watch?v=rXWv0FCncI4   ;   https://www.youtube.com/watch?v=MWYuGXaY1Co       ;    https://www.youtube.com/watch?v=fA0vz9oXVBc

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires