Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 08:54

En cette période électorale, la "pêche aux voix" bat son plein. Tous les politiques y vont pour faire leur marché des voix dans les Antilles-Guyane. "On ne les voit pas souvent en période normale, là ils viennent tous faire leur numéro électoral, parlent, parlent, haranguent les gens, passent à la traditionnelle interview-télé des caraïbes, font des promesses qu'ils ne tiendront jamais, quelques photos exotiques et un dernier tour, puis s'en vont ! Nous ne sommes pas que les 'danseuses créoles' de la France métropolitaine, ni des paradis, nous existons !". Et pas de préjugés, s'il vous plaît.

la1ere.francetvinfo.fr/martinique/statut-fiscal-social-specifique-aux-outre-mer-victorin-lurel-425251.html  : la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/ ; www.tv-replay.fr/jt-soir-martinique/  ; https:www.youtube.com/watch?v=PKA8VNo6HQ0  ; https;//www.cain.info/revue-ethnologie-française-2002-4page-589.htm

Voici les réactions des ultramarins à l'approche des présidentielles de 2017. Les entre-deux tours sont souvent animés dans ces terres lointaines de l'hexagone européen. Une période très spéciale.

Les outremers sont des départements, territoires, que la France veut absolument tenir. "Qu'est-ce qu'ils veulent de plus et de quoi ils se plaignent ? Qu'ils aillent voir ailleurs ! On les nourrit, on leur donne en plus une assistance que d'autres peuples sous-développés voudraient bien en avoir. Et même être colonisé. Je ne comprends pas toutes ces plaintes !", nous disait un ami métropolitain.

Très convoités, les départements et territoires d'outre-mer, suscitent toujours les convoitises des politiques en France. Aux Antilles, en cette fin de l'année, on a vu défiler Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Emmanuel Macron, et la liste va s'allonger au début, et durant l'année qui va commencer. Personne ne va manquer à l'appel. Ils seront tous là, à ne pas en douter.

" Nous ne sommes pas que des peuples assistés, nous existons, bien sûr. A nous de le prouver." La présidentielle 2017 confirme que ces Antilles-Guyane demeureront des "pays français" et plus que cela. Alors, l'année qui vient va-t-elle confirmer cette évidence ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires