Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 22:44

 

La secrétaire général de l'Union des syndicats de Luanda, des travailleurs affiliés à l'UNTA, Filomena Soares, a demandé,lundi, au nom de la classe,l'appui institutionnel du Gouvernorat provincial de Luanda, pour la révolution de différents problèmes qui affligent les travailleurs.

La préoccupation a été exprimée au gouverneur Higino Carneiro,lors d'une rencontre entre plusieurs syndicats, au siège du Gouvernorat provincial,à la suite d'une demande de l'Union des syndicats de Luanda.

Selon Filomena Soares, sa classe note avec préoccupation le rejet, par certains travailleurs, de l'association, et une relation précaire juridico-laborieuse et le manque de paiement des cotisations parles membres.

Filomena Soares a réitéré la demande au gouverneur pour qu'il intervienne dans les entreprises afin de se conformer plus au syndicalisme.

"Nous voulons qu'il y ait un partenariat social, la collaboration entre les employeurs et les employés afin de minimiser les doléances des travailleurs".

La responsable a dénoncé un manque de liberté syndicale, à Luanda. "Il y a des gens qui veulent adhérer à des syndicats, mais elles sont empêchées", a-t-elle dit.

Elle a également appelé à l'intervention du gouverneur de la province dans la résolution des problèmes, qui ont à voir avec les licenciements sans préavis, les retards dans le paiement des salaires et à la dissolution des entreprises sans préavis aux travailleurs.

A  son tour, Higino Carneiro a exprimé toute la volonté de continuer à coopérer avec le syndicat et d'autres associations dans la recherche des solutions qui satisfassent les travailleurs.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires