Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 14:56

 

La France veut aider l'Angola dans la restructuration des Forces Armées Angolaises (FAA), a déclaré à Luanda, l'Ambassadeur de ce pays européen, Sylvain Itté.

Le diplomate français a fait ces déclarations à l'issue d'une audience que lui est accordée le ministre de la Défense Nationale, Joao Gonçalves Lourenço, au cours de laquelle ils ont discuté des diverses questions, notamment le projet de développement de la coopération en matière de défense et de sécurité des deux pays.

Il a dit également avoir abordé le problème de la République Centrafricaine, où selon lui, l'Angola joue un rôle important sur le plan politique et que la France est prête à aider.

Lors de l'audience, a-t-il indiqué, il a également analysé la question de la surveillance et sécurité maritime de tous les pays du Golfe de Guinée maritime, pour que cette région soit défendue et plus sûre, considérant comme importante la coopération de deux pays dans le maintien de la Paix dans cette région.

En ce qui concerne le maintien des forces de l'ONU, le diplomate a reconnu que l'Angola avait un rôle futur à jouer et à cet égard, son pays était également disposé à aider.

Il a reconnu cependant que le maintien de la paix dans ces régions, la France possédait une vaste expérience et elle est la cinquième puissance mondiale, elle connaît donc, selon lui, les règles de fonctionnement comme membre permanent du Conseil de Sécurité de l'organisation des nations unies.

Pour lui, l'assistance et l'échange d'informations entre les deux pays seront essentiels et peuvent aider à mieux comprendre les phénomènes.

Sur le plan international, le ministre de la Défense a consolidé les relations de coopération avec divers pays.

Cette consolidation dans les relations avec les pays amis est dans la perspective de développer avec succès le processus de modernisation et de reéquipement des Forces Armées Angolaises.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires