Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 14:53

La Primaire de la Gauche du parti socialiste vient de désigner Benoît Hamon pour représenter la gauche à la présidentielle de 2017. Une victoire écrasante et net du frondeur qui a bâti tout son discours à la valeur de la gauche du PS français.

Son programme, ses thématiques sur les valeurs totales de la gauche, innovant pour le pays, comme le revenu universel  pour tous, la dépénalisation du cannabis ou la place centrale de l'écologie, tout cela a fait mouche auprès des militants socialistes qui voulaient autre chose que la gauche très droitière d'un Valls qui a hérité de la politique de François Hollande qui a échoué.

Mais, la route et la victoire sont loin d'être acquises. Tous reconnaissent que seul le rassemblement de toute la gauche peut faire gagner. Donc, il faut l'unité. Un appel est lancé pour Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron, qui, jusqu'ici, refusent le ralliement systématique. Les divergences subsistent encore pour faire revenir les caciques dans les rangs. 

Cette présidentielle ne finit pas d'étonner. Les Français rêvent d'autres choses, d'autres rêves.

La tendance est plutôt de balayer les politiciens, malhonnêtes, faire un grand ménage. Tous pourris, avait dit un humoriste. Parlant de comportements des hommes politiques en France : Magouilles, Fraudes, Accros au pouvoir, Mensonges, Promesses non-tenues en cas d'accession et d'exercice du pouvoir.

Benoît Hamon, avec ses promesses et revenus universels, comment les financer ? François Fillon, et ses nouvelles promesses pour échapper aux affaires judiciaires qui le minent, (détournement  de fonds publics), augmentation de 300 euros pour les petites retraites, suppressions d'emplois, baisse des salaires, etc... Marine Le Pen et ses 144 engagements  (qu'elle ne tiendra pas, parce que, trop démagogique). Emmanuel Macron, dont on attend encore le véritable projet et programme. Jean-Luc Mélenchon qui se fait doubler par Benoît Hamon dans les sondages.  Décidément, cette Présidentielle 2017, va nous réserver encore bien de surprises.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires