Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 08:03

 

Train de vie fastueux et  chiffres vertigineux,le procès de Teodorin Obiang, fils du président Teodoro Obiang Nguema, accusé de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine considérable, s'est ouvert dès lundi de cette semaine, à Paris, mais le fils du président de la Guinée-Equatoriale demande le report de l'audience.

C'est le premier procès en France dans l'affaire des biens mal acquis", (BMA). Ancien ministre de l'Agriculture et de Forêts, promu fin juin par son père Teodoro Obiang Nguema, vice-président de la Guinée-Equatoriale, il est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Paris pour blanchissement d'abus sociaux, de détournement des fonds publics, d'abus de confiance et de corruption.

Le procès, dont les dates ont été fixées fin octobre 2016, est prévu les 2,4,5,9, 11 et 12 janvier 2017 devant la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Selon un des avocats du prévenu, Emmanuel Marsigny, les délais sont "beaucoup trop courts" et ne sont pas conformes à la loi, compte tenu du fait que son client a déclaré son adresse à Malabo.

Les avocats de Teodorin Obiang, qui sera absent lundi, demandent "qu'il puisse bénéficier du temps raisonnable pour pouvoir organiser effectivement sa défense", a déclaré  Maître Marsigny, qui envisage de faire citer plusieurs témoins, dont certains résident à l'étranger.

L'enquête, ouverte après desplaintes des associations Sherpa et Transparency International, a mis au jour le patrimoine considérable deTeodorin Obiang, immeuble de l'avenue Foch, dans un des quartiers les plus huppés de Paris, estimé à 107 millions d'euros, voiture de luxe et de sport (Porsche, Ferrari, Bentley, Bugatti).

Ses dépenses somptuaires en France étaient très éloignées du quotidien de son petit pays d'Afrique centrale, dont plus de la moitié des,habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires