Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2017 5 10 /02 /février /2017 16:28

 

L'ambassadeur d'Egypte en Angola, Khaled Hassan, a manifesté jeudi, la disponibilité de son pays à contribuer au développement et à la coopération dans les secteurs des musées, du cinéma et de la littérature.

Au cours d'une rencontre avec la ministre angolaise de la Culture, Carolina Cerqueira, le diplomate égyptien, a également exprimé son intention d'aider l'Angola dans le programme de restauration des infrastructures muséologiques, et la collection des musées, en disponibilisant des spécialistes de ce secteur.

La diplomate égyptien, Khaled Hassan, a déclaré qu'il était essentiel à l'échange d'expérience et la coopération, en tenant compte d'une connaissance approfondie des spécialistes égyptiens au niveau culture.

Selon Khaled Hassan, "dans le domaine de la littérature, il y a la disponibilité de traduire des oeuvres  d'auteurs angolais, puis diffuser le produit culturel angolais dans votre pays, le renforcement, l'augmentation de la coopération et de la connaissance de l'Angola en Egypte".

A son tour, la ministre angolaise, Carolina Cerqueira, a souligné la formation des cadres dans divers domaines,  la coopération artistique et culturelle comme quelques-uns des secteurs prioritaires.

Dans ce contexte, la ministre angolaise a assuré que le Ministère de la Culture identifiera les secteurs et les nécessités que bénéficieront de l'appui de l'Egypte et postérieurement sera établi un cadre général des priorités identifiées.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires

A.S. 12/02/2017 10:09

Oui,mon cher, pour notre ami qu'on a connu tous les deux à Tripoli lors d'une conférence. Je m'en souviens.

Joaquin Mbomio 11/02/2017 11:45

J'ai bien aimé l'article sur la coopération entre l'Egypte et l'Angola. J'aime l'Angola parce que c'est l'un des pays qui monte en Afrique. Beaucoup des ressortissants du pays de Jean Marie Le Pen et de sa fille, Marine Le Pen, et de leur parti familial, le Front National, sont des travailleurs émigrés en Angola. Les Français en Afrique travaillent surtout dans l'Import -Export, d'autres gagnent leur pain dans la vente des armes, le mercenariat, ou encore dans le secteur de l'or noir. L'Angola a accueilli aussi beaucoup de chômeurs européens, victimes de la crise économique et identitaire qui secoue l'Union Européenne.
Quant à Khaled, je suis son parcours depuis les années 2000, quand il était encore comme moi, jeune journaliste. Il était en poste à Paris, correspondant d'un des plus grand quotidien égyptien, dont d'Afrique. Il nous est arrivé de dessiner la carte de l'Afrique nouvelle. Il avait une vision nassérienne de son pays, l'Egypte. Pays tremplin et de transition. l'Egypte est un Etat qui a toujours agit pour l'unité arabe, il se doit aussi de se consacrer au projet panafricaniste. Nasser l'a fait.
Joaquin Mbomio Bacheng (Guinée Equatoriale)