Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 08:14

 

La police française s'est déshonorée dans cette affaire de viol du jeune noir, Théo. On ne peut pas trouver de prétextes pour justifier cet acte grâve commis par ceux qui sont chargé protéger les citoyens et montrer un exemple de bonne conduite. Les quatre policiers blancs qui ont commis ces actes barbares à l'encontre d'un jeune garçon noir continuent à trouver des soutiens de la part de certains Français, politiques ou pas. Le plus grâve encore, c'est ce silence complice. Et ceci ne se passe pas seulement en France. Heureusement la population se lève dans son ensemble pour manifester son indignation.

Une manifestation dénonçant le viol du jeune Théo par des policiers a dégenèré en banlieue parisienne. Des petits groupes de protestations ont spontanément marché,  défilé, en criant leur colère, et le débordement était inévitable. Certains ont saccagé et brûlé un véhicule et lancé de projectiles à la police qui a riposté et répondu au moyen de gaz lacrymogène pour disperser la foule très agitée.

Des centaines de manifestants, parmi lesquels des familles, mères et enfants, se sont ressemblés devant le Palais de Justice de Bobigny, au nord de Paris, réclamant justice pour le jeune homme noir de 22 ans arrêté le 2 février 2017 à Aulnay-Sous-Bois par quatre policiers durant une banale contrôle d'identité, qui a dérapé en viol.

Battu, mattraqué, menoté, l'un des policiers aurait baissé le pantalon du garçon pour y introduire dans l'anus son bâton à dix centimètres de profondeur ! Ce qui constitue aux yeux de la loi un viol punissable. Pour leur défense, la police prétend que ce n'est qu'un accident involontaire. Le fait est que le garçon a subi des légions corpollères dans cette zone intime. Sans oublier d'autres traumatismes qui ont nécessité une hôspitalisation d'urgence. Il est interné dans cet hôpital.

Théo qui est toujours hôspitalisé, soutient qu'il a été bel et bien violé. L'appel au calme de sa famille n'a pas empêché la population du quartier, en colère de continuer de protester.

www.leuksenegal.com/2017/02/video-le-president-francois-hollande-au.html

www.arretsurimages.net/articles/2017-02-08/Affaire-Theo-une-visite-surprise-du-president-tres-mise-en-scène-id9530

www.potins.net/celebrites/nicolas-canteloup-accuse-dun-tres-gros-derapage-matin-a-propos-jeune-theo-202304.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires