Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 10:57

 

La Société Nationale d'hydrocarbure d'Angola, SONANGOL EP, a annoncé cette semaine, à Luanda, que depuis le 1er janvier 2017, sa production quotidienne maximale avait été réduite, soit un million six cent soixante-treize mille barils de pétrole brut.

Cette mesure résulte de l'accord signé entre les membres de l'OPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole) le 30 novembre 2016 pour réduire la production de pétrole brut de 33,7 millions à 32,5  millions de barils par jour.

La réduction établie par l'OPEP vise à augmenter le prix du baril de pétrole brut surle marché international, selon une note de la Sonangol.

D'après le communiqué de SONANGOL, la réduction de la production quotidienne en Angola est de 78 millions de barils par rapport à la valeur de référence retenue par l'OPEP de 1,751million de barils par jour.

A noter que, le pris du pétrole Brent, référence aux exportations angolaises, pour la remise en mars, a ouvert jeudi de cette semaine, en baisse avec une perte de 0,30%, sur le marché de Londres à US 56,86. Ce même jour du 5 janvier 2017, le prix du baril de pétrole a clôturé à 56,89 dollars américains.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 08:53

 

" A tous les jeunes qui écoutent, sachez que ce pays vous appartient à vous tous, quelle que soit votre origine ou votre parcours", a déclaré Michelle Obama à deux semaines de l'arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Durant la campagne, elle a vivement dénoncé les prises de position et les déclarations de ce dernier.

"Si vous ou vos parents êtes immigrants, sachez que vous faites partie d'une tradition dont l'Amérique est fière (...) Sachez aussi que la diversité religieuse est également une grande tradition américaine", américaine", a ajouté le First Lady, sans jamais mentionner le nom du prochain président.

"Notre magnifique diversité fait de nous ce que nous sommes", a-t-elle encore dit, les larmes dans la voix. "Vous m'entendez ? N'ayez pas peur, soyez déterminés, soyez investis ! ", a-t-elle poursuivi, appelant à ne rien prendre pour acquis : "Vous devez jouer votre rôle pour protéger et préserver ces libertés".

Dans un discours prononcé mi-octobre dans le New Hampshire, Michelle Obama avait dénoncé, la voix tremblante de colère, l'attitude "effrayante" du candidat Donald Trump envers les femmes. Elle s'était dite "glacée jusqu'à la moelle", au-delà de ce qu'elle aurait pu imaginer.

Depuis son arrivée à la Maison Blanche il y a huit ans, elle affiche une cote de popularité inoxydable qui alimente les interrogations sur des sur ses ambitions électorales. Mais la fille de petits employés qui sortit diplômée de Princeton et de Harvard, deux des plus prestigieuses universités américaines, a clairement indiqué qu'elle ne se lancerait pas dans l'arène.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 08:24

"Le gouvernement brésilien salue le nouveau Président élu d'Haïti, Jovenel Moïse, pour sa victoire aux dernières élections présidentielles et transmet ses meilleurs voeux dans l'exercice de ses fonctions.

Reconnaissant l'importance du processus électoral par la consolidation institutionnelle du pays, le Brésil réitère sa volonté de continuer à coopérer pour le développement d'Haïti.

Le Gouvernement brésilien saisit cette occasion pour saluer le travail de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) et la contribution de la communauté internationale à la reconstruction d'Haïti", lit-on dans cette note gouvernementale.

Quant à l'ONU, les membres  du Conseil de Sécurité se sont félicités de  l'annonce des résultats définitifs de la  présidence des élections du 20 novembre en Haïti.

Ils ont félicité les autorités haïtiennes, en particulier le Conseil Electoral Provisoire haïtien et la Police nationale d'Haïti, et le peuple haïtien pour avoir réussi à restaurer intégralement les institutions démocratiques d'Haïti. Ils ont exhorté touts les acteurs politiques à accepter les résultats électoraux finaux, à s'abstenir de la violence et à travailler ensemble pour construire une Haïti stable et prospère.

Ils ont réaffirmé leur appui à l'achèvement en temps opportun des élections restantes en Haïti d'une manière juste, transparente et pacifique. Ils ont noté la prise en main par les Haïtiens du processus électoral et ont souligné la nécessité urgente de rétablir un gouvernement démocratiquement élu et de rétablir l'ordre constitutionnel.

Ils ont également félicité la MONUSTAH d'avoir continué à aider le Gouvernement haïtien lors de ces élections et exprimé sa gratitude au personnel de la Monustath et à leurs pays respectifs.

Ils attendent avec intérêt la Mission d'évaluation stratégique de l'ONU sur la situation en Haïti et ses recommandations ultérieures sur la présence et le rôle futurs des Nations Unies.

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 08:03

 

Train de vie fastueux et  chiffres vertigineux,le procès de Teodorin Obiang, fils du président Teodoro Obiang Nguema, accusé de s'être frauduleusement bâti en France un patrimoine considérable, s'est ouvert dès lundi de cette semaine, à Paris, mais le fils du président de la Guinée-Equatoriale demande le report de l'audience.

C'est le premier procès en France dans l'affaire des biens mal acquis", (BMA). Ancien ministre de l'Agriculture et de Forêts, promu fin juin par son père Teodoro Obiang Nguema, vice-président de la Guinée-Equatoriale, il est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Paris pour blanchissement d'abus sociaux, de détournement des fonds publics, d'abus de confiance et de corruption.

Le procès, dont les dates ont été fixées fin octobre 2016, est prévu les 2,4,5,9, 11 et 12 janvier 2017 devant la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Selon un des avocats du prévenu, Emmanuel Marsigny, les délais sont "beaucoup trop courts" et ne sont pas conformes à la loi, compte tenu du fait que son client a déclaré son adresse à Malabo.

Les avocats de Teodorin Obiang, qui sera absent lundi, demandent "qu'il puisse bénéficier du temps raisonnable pour pouvoir organiser effectivement sa défense", a déclaré  Maître Marsigny, qui envisage de faire citer plusieurs témoins, dont certains résident à l'étranger.

L'enquête, ouverte après desplaintes des associations Sherpa et Transparency International, a mis au jour le patrimoine considérable deTeodorin Obiang, immeuble de l'avenue Foch, dans un des quartiers les plus huppés de Paris, estimé à 107 millions d'euros, voiture de luxe et de sport (Porsche, Ferrari, Bentley, Bugatti).

Ses dépenses somptuaires en France étaient très éloignées du quotidien de son petit pays d'Afrique centrale, dont plus de la moitié des,habitants vivent sous le seuil de pauvreté.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 06:52

Les sept candidats à la Primaire de la Gauche organisée par le parti socialiste (PS), sont désormais connus : Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Bénoît Hamon, Vincent Peillon, Silvia Pinel, Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy.

Cette Primaire va se dérouler le 22janvier et le 29 janvier 2017. Les élus de l'outre-mer ont fait leurs choix. Si le choix est quasi-unanime pour Manuel Valls, certains ont fait d'autres choix différents, tels que le Réunionais Patrick Lebreton qui soutient Arnaud Montebourg, tandis que la Guadeloupenne George-Pau Langevin a choisi Vincent Peillon. On attend le choix cruciale de la Guyanaise Christiane Taubira. Pour qui ira son choix ?

la1ere.franceinfo.fr/primaire-gauche-qui-sont-candidats-elus-ultramarins-427199.html

la1ere.franceinfo.fr/primaire-gauche-christiane-taubira-n-pas-encore-fait-son-choix-430049.html      ;      la1ere.franceinfo.fr/videos      ;    la1ere.franceinfo.fr/guadeloupe/

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 05:58

 

Le président de l'Assemblée Nationale (Parlement), Fernando da Piedade dos Santos, a déclaré cette semaine à Luanda, que la tenue des élections générales en Angola, en 2017, sera une preuve de maturité de la démocratie angolaise.

Prenant la parole, lors de la cérémonie de présentation de voeux au Chef de l'Etat, José Eduardo dos Santos, a dit être une autre opportunité par l'exercice de citoyenneté.

Selon lui, les élections, la 4ème dans l'histoire du pays, se dérouleront de forme harmonieuse, dans un esprit de tolérance et de respect, avant de préciser que cette année a été particulièrement difficile pour le pays, marquée par une crise économique et financière, suite à la baisse du prix du pétrole dans le marché international.

La crise, s'est-il exprimé, a freiné le processus de développement au pays, ayant affecté d'une manière significative,la vie des familles angolaises.

Toutefois, a souligné le leader du Parlement angolais, le leadership du Chef de l'Etat a aidé la crise, de telle forme que plusieurs des graves problèmes, ont été bien contrôlés et d'autres surmontés.

Cette même crise, a finalement dit le président de l'Assemblée Nationale, outre ses effets négatifs, a été une opportunité d'apprentissage pour tous, car, s'est transformée en un élément de motivation et mobilisation, en vue de la diversification de l'économie nationale.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 00:40

L'Association des combattants et Amis de la Bataille de Cuito Cuanavale a récemment élu le chef de l'Etat angolais, José Eduardo dos Santos, comme son président d'honneur et le ministre de la Défense Nationale, Joao Lourenço, vice.président d'honneur.

Selon le communiqué de presse de l'Association, l'organisation a aussi désigné comme membres d'honneur, Antonio dos Santos França "Ndalu", Pedro Sebastiao etJosé Maria, tous anciens combattants dela bataille de Cuito Cuanavale.

Le document met en évidence le rôle joué par le président de la République José Eduardo dos Santos durant cette bataille en Angola, car celui qui a dirigé les opérations militaires au cours de cette confrontation en qualité de commandant en chef des Forces Armées.

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:32

Voici les derniers voeux présidentiels de François Hollande  :

https://m6info.yahoo.com/cequil-faut-retenir-des-192300950.html 

www.elysee.fr/declarations/article/voeux-aux-francais-4/

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 11:33

 

L'année 2016 s'achève, et 2017 qui commence dès le 1er janvier, marque le début très riche et de tous genres des élections. Dominée par les élections de la Gauche socialiste (PS), la France va vivre son destin politique. Ce début d' année se poursuivra par les élections du parti extrêmiste du Front National (FN, de Marine Le Pen), dès mars et avril 2017. 

Qui sera le prochain président de la France ? Seuls les Français auront la réponse. Il faudra bien sûr faire le bon choix pour les citoyens du pays, pour ne pas le regretter quelques mois plus tard. Les Français étant un peuple insatisfait, on peut compter sur lui pour ne pas être d'accord entre eux. A gauche ou à Droite, le choix ne sera pas facile. Seul le bon choix peut le départager ou les satisfaire.

Les cinq prochaines années seront très cruciales. Le prochain Président aura fort à faire. L'année écoulée, François Hollande qui fut le chef de l'Etat a fait de son mieux. Avec le temps, les sondages remontent pour lui. Tardivement, certes. Avec lui, le pays ne se porte pas si mal.  Avec des échecs mais aussi des réussites. Autrement dit, des avancées sur le plan social ou économique. En revanche, il n'a pas pu éviter les maladresses dont on espère qu'il a tiré des leçons.

Qui sera au pouvoir ? Rien n'est impossible. Les extrêmistes de tous poils rôdent. Les partis doivent faire très attention sur leurs listes électorales et le choix électoral. On ne veutpas des extrêmes au pouvoir. C'est évident. Mais devant les déceptions accumulées, certains vont se pencher sur les partis extrêmes. La Droite du PR (Parti Républicain, ex-RPR) sont gangréner par les programmes extrêmes dont François Fillon a dévoiler les excès économiques avant de faire un recul devant les résistances et les frondes anti-droite-extrême. Du style Sarko and Co.

La Gauche divisée n'aura aucune chance de gagner. L'unité d'un programme commun et d'un candidat modéré peut amener au succès. On n'en est encore loin, tant les rancoeurs restent très ténaces. Pour fédérer tout ceci, il faudra un homme providentiel. Ce qui est loin d'être acquis. Le Parti Socialiste est divisé par manque de cohérence. Manuel Vals a du mal à  faire l'unanimité. Tout comme Montebourg, Peillon,  ou tout autre.      www.parti-socialiste.fr

De l'autre côté, Mélenchon et Macron ne font pas mieux. Ils n'ont aucun soutien au parti (PS)  et à l'ensemble de la  gauche. Ou du moins, de moindres soutients. On ne peut r^ver dans une telle élection capitale.

Certains souhaiteraient le "changement" d'orientation,ou le "changement dans la continuité", puisque les résultats du quinquénat portent ses fruits : baisse du chômage, courbe du chômage, inflation en berne, économie qui reprend, la confiance qui revient, bref les perspectifs sont bons avec la reprise.

Espérons que les Français resteront raisonnables. Le pays mérite mieux. Une aventure d'incertitude sera dangereux pour l'avenir du pays et ses valeurs. La France est un grand pays aimée, et qui compte en Europe. Pays des droits de l'homme, ouverte, le pays perdra beaucoup s'il perde toutes ses valeurs universelles. On aime la France pour tout cela.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 10:39

Le ministre des Finances, Archer Mangueira, a souligné vendredi à Luanda, l'importance de la croissance économique et financière angolaise.

Dressant  le bilan de l'activité de son secteur en 2016, le ministre dit que cette croissance allait  fournir à l'Etat plus de ressources pour "faire plus et mieux les  dépenses", en assumant le progrès social efficace.

"Nous voulons croître tout en protégeant les plus pourvues et en assumant la stabilité sociale", a-t-il dit.

Selon lui, en 2017, le ministre des finances adoptera des politiques qui permettront  de générer la prospérité dans l'économie afin que chacun puisse vivre mieux.

"La durabilité doit être ancrée à la réalité il faut savoir vivre la recette qu'on a et ne pas rêver de recettes du passé", a souligné Archer Mangueira.

"Si pendant des années on avait un budget de l'Etat avec les revenus de cinq milliards de Kwanzas, nous devront nous adapter à l'actuel (dont les recettes et dépenses ont été réduites)".

D'autre part, il faut savoir que le ministre des Finances se préparait en 2017, entre autres, de continuer à la correction des déséquilibres macroéconomiques à l'amélioration de la coordination de la politique  budgétaire monétaire, à la rationalisation des dépenses publiques et à l'amélioration de l'éfficacité de l'investissement public.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article