Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 08:33

 La Force Aérienne Nationale (FAN) a rendu hommage hier à Luanda, à 37 soldats démobilisés et à d'autres militaires encore actifs pour le service rendu à la Patrie angolaise.

Ces hommages ont été rendus aux ex-prisonniers, ex-pilotes d'hélicoptères et de chasseurs, et aux pilotes et techniciens d'aviation encore actifs, au cours d'une cérémonie présidée à la Base Aérienne par le Commandant de la FAN,le général Francisco Lopes Gonçalves Afonso.

L'armée de l'air angolaise a également rendu hommages aux éléments des services d'arrière-garde et aux journalistes dans cette cérémonie inscrite dans le cadre du 41è anniversaire de la FAN célébré le 21 janvier.

Il a rappelé que l'année dernière, des hommages similaires avaient été rendus aux anciens combattants militaire, et cette année-ci (2017), c'est le tour des ex-pilotes et ex-prisonniers, entre autres.

Le général a affirmé que la FAN continuerait à rendu hommage à ses soldats, car, a-t-il souligné, grâce à leur sang coulé sur le sol angolais que le pays vit aujourd'hui en paix et en harmonie.

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 23:29

 

Le ministre angolais du Pétrole, José Maria Botelho de Vasconcelos, participe à partir de ce mardi, à Abidjan (côte d'Ivoire), à la réunion du Comité Interministériel Ad-hoc pour la réforme de l'Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA).

Ce mardi,les ministres membres de Comité interministériel Ad-hoc pour la réforme analysent, entre autres documents, le rapport alternatif de l'évaluation des organes exécutifs, la stratégie pour l'achèvement de la réforme et les phases consécutives, lit-on dans une note de l'Ambassade d'Angola en Côte d'Ivoire.

Cette réunion du Comité interministériel, selon le communiqué, a été précédée d'une réunion du Comité technique pour la réforme des organes exécutifs de l'APPA qui s'est tenue du 4 au 9 janvier 2017 pour conclure l'étude sur la réforme de cette association pétrolière continentale.

Les documents issus de la réunion seront soumis à la session ordinaire du 34è Conseil des Ministres de l'APPA, prévue pour le 3 avril de l'année en Côte d'Ivoire.

Les ministres du Pétrole du Niger, de la République du Congo-Brazzaville et la Côte d'Ivoire prennent également part au forum continental du comité interministériel ad-hoc de l'APPA.

Cependant, les ministres du Pétrole de la Libye, du Tchad et de la Guinée-Equatoriale sont absents de la réunion.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 22:44

 

La secrétaire général de l'Union des syndicats de Luanda, des travailleurs affiliés à l'UNTA, Filomena Soares, a demandé,lundi, au nom de la classe,l'appui institutionnel du Gouvernorat provincial de Luanda, pour la révolution de différents problèmes qui affligent les travailleurs.

La préoccupation a été exprimée au gouverneur Higino Carneiro,lors d'une rencontre entre plusieurs syndicats, au siège du Gouvernorat provincial,à la suite d'une demande de l'Union des syndicats de Luanda.

Selon Filomena Soares, sa classe note avec préoccupation le rejet, par certains travailleurs, de l'association, et une relation précaire juridico-laborieuse et le manque de paiement des cotisations parles membres.

Filomena Soares a réitéré la demande au gouverneur pour qu'il intervienne dans les entreprises afin de se conformer plus au syndicalisme.

"Nous voulons qu'il y ait un partenariat social, la collaboration entre les employeurs et les employés afin de minimiser les doléances des travailleurs".

La responsable a dénoncé un manque de liberté syndicale, à Luanda. "Il y a des gens qui veulent adhérer à des syndicats, mais elles sont empêchées", a-t-elle dit.

Elle a également appelé à l'intervention du gouverneur de la province dans la résolution des problèmes, qui ont à voir avec les licenciements sans préavis, les retards dans le paiement des salaires et à la dissolution des entreprises sans préavis aux travailleurs.

A  son tour, Higino Carneiro a exprimé toute la volonté de continuer à coopérer avec le syndicat et d'autres associations dans la recherche des solutions qui satisfassent les travailleurs.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 22:31

 

Le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Rebelo Chikoti, a quitté Luanda pour Malabo, en Guinée-Equatoriale, pour une visite de vingt-quatre heures.

Le chef de la diplomatie angolaise, qui n'a fait aucune déclaration à la presse à l'aéroport internationale de Luanda "4 de Fevereiro", avant de quitter la capitale angolaise, sera reçu mardi par le Président de Guinée-Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema.

En décembre, Georges Chikoti a fait une digression, d'une semaine, à travers le continent africain, marquée par des visites à la République du Congo-Brazzaville, au Tchad, à la Guinée-Equatoriale et à l'Algérie.

Le périple a visé à cordonner les initiatives conjointes par la région des Grands-Lacs et la RDC (République Démocratique du Congo, en plus de remettre des messages du Chef de l'Etat angolais, José Eduardo dos Santos.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 19:22

 

Le ministère angolais de la Culture va appuyer cette année la création d'un groupe musical qui utilisera des instruments traditionnels, une initiative à laquelle vont concourir les institutions privées intéressées à promouvoir la culture nationale, a déclaré dimanche la ministre de la Culture, Carolina Cerqueira.

La ministre qui intervenait à la cérémonie officielle de la "Journée nationale de Culture" réalisée à Cabinda, (province angolaise du Nord), a fait remarquer que cette initiative faisait partie des priorités dudit Ministère cette année.

Carolina Cerqueira a souligné que l'économie de la Culture serait la troisième grande priorité, raison pour laquelle il faut obtenir des ressources pour le programme ambitieux annoncé, ajoutant qu'il sera nécessaire de créer un réseau d'entités privées qui participent au firmament de l'activité culturelle.

"Des personnes privées et collectives doivent être encouragées à contribuer sérieusement et à la diffusion culturelle.

Pour cela, il est nécessaire que les organes compétents du Ministère de la Culture travaillent rapidement à la législation sur le financement des centres culturels, tant des créanciers locaux que la diaspora, mais décident d'appuyer les initiatives  pour renforcer l'identité culturelle locale et renforcer aussi l'Angolanité, a-t-elle dit.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 18:18

 

Le Bureau Politique du Comité Central du Mouvement Populaire de Libération de l'Angola, (MPLA), a  présenté dimanche, ses condoléances pour la disparition physique de l'ancien président du Portugal, Mario Soarès, décédé le samedi 7 janvier 2017, à Lisbonne, au Portugal, de suites de maladie.

Le regret du Bureau Politique du MPLA figure dans un message de condoléances, adressée à la présidence du Parti Socialiste portugais (PS) dont Mario Soarès a été le fondateur.

Dans un message, la direction du MPLA qualifie Mario Soarès de figure marquante de la vie politique portugaise, fondateur du Parti Socialiste (PS), ancien Premier ministre et ancien Président du Portugal.

"En ce moment de douleur et de deuil, le Bureau Politique du Comité Central du MPLA s'incline devant la mémoire du Dr Mario Soarès et au nom des militants, sympathisants et amis du parti, adresse au Parti Socialiste Portugais (PS) et à la famille éprouvée, ses plus sincères condoléances", lit-on dans le message.

Le président de l'Assemblée Nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos représentera le chef de l'Etat angolais aux funérailles.

Il est porteur du message du Président angolais, José Eduardo dos Santos, à son homologue du Portugal, Marcelo Rebelo de Sousa. Il y exprime en son nom propre, du Gouvernement et du peuple angolais les plus sincères condoléances pour cette perte, qui laisse un vide difficile à combler. Rappelant que Mario Soarès est le père de la Démocratie dans le pays de Camoès.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 17:36

Une manifestation contre le franc CFA, une monnaie commune à 15 pays francophone d'Afrique de l'ouest et du centre, était prévue samedi 7 janvier 2017 à travers plusieurs capitales du continent africain et d'Europe, ont annoncé vendredi dernier les organisateurs dans un communiqué.

"Les panafricains organisent pour la première fois, de Paris à Dakar en passant par Abidjan, Ouidah, Londres et Bruxelles, une journée internationale de mobilisation sur le thème du franc CFA et la nécessité de se défaire de cette monnaie postcoloniale", selon le communiqué transmis à la presse internationale, à Abidjan (côte d'Ivoire).

Les organisateurs qualifient l'évènement de "mobilisation inédite et historique" et expliquent aussi que le "front contre le franc des Colonies Françaises d'Afrique (CFA) se fera à travers des conférences pour dénoncer "les effets pervers de cette monnaie postcoloniale" et réclamer "la fin de la servitude monétaire".

Le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), l'ivoirien Tiémoko Koné Meyliet avait affirmé le 23 novembre dernier que le franc CFA "pouvait continuer à servir les économies" des 15 pays qui l'utilisent, rejetant les critiques sur son caractère "désuet".

Créée en 1939, la zone Franc est un espace économique et monétaire d'Afrique subsaharienne, où vivent 155 millions d'habitants. Elle comprend 14 pays d'Afrique subsaharienne (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo, Cameroun, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale, Centrafrique et Tchad). Le quinzième membre est l'archipel des Comores.

La monnaie commune à cette zone à cette zone est depuis 1945 le "franc CFA", qui signifie "fanc de la communauté financière africaine" dans l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest africaine) et "franc de la coopération financière en Afrique centrale" dans la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale).

Le "CFA", autrefois arrimé au franc français, dispose d'une parité fixe avec l'euro. Ce lien fort est considéré par beaucoup comme gage de stabilité.

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 10:19

 

Huit Angolais résidant à l'étranger et se trouvent actuellement en congé dans la province de Uige (au nord de l'Angola), ont été enrôlés dans le poste spécial installé par la direction provinciale d'enrôlement de Uige.

C'est ce qu'a informé vendredi le directeur provincial d'Enrôlement de Uige, Antonio Joao "Sokoloro", soulignant que quatre citoyens en provenance de la Namibie, deux de la République Démocratique du Congo (RDC) et deux autres du Brésil, ont été enrôlés, à cet effet.

Concernant la deuxième phase de l'actualisation et enrôlement électoral, il a dit que le processus a été ouvert depuis jeudi dernier et se déroule à bon rythme.

Selon lui, au courant de cette dernière phase d'enrôlement, il est prévu l'arrivée des brigadistes dans les zones de difficile accès.

Entretemps, 365.559 citoyens angolais ont été enrôlés durant la première phase du processus électoral dans la province de Uige, du 25 août au 20 décembre 2016, desquels 52.703 ont effectué leur enrôlement pour la première fois.

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 08:56

 

L'ancien premier ministre et président de la République portugaise, Mario Soarès, est mort hier samedi, à l'âge de 92 ans. Résistant de la première heure à la dictature du président Antonio Salazar, il avait oeuvré pour l'ancrage du Portugal à l'Europe.

Mario Soarès est né à Lisbonne (Portugal), le 7 décembre 1924, il devient Avocat à 33 ans.et défend les opposants du régime du dictateur Salazar. Ce qui lui vaut plusieurs années de prison.

En 1970, après avoir été déporté dans la colonie africaine de l'archipel de Sao Tomé-et-Principe, il est condamné à l'exil et s'installe en France. Trois ans plus tard, il participe à la création en Allemagne, du parti socialiste portugais, dont il devient le premier secrétaire général.

Il revient au Portugal après la "Révolution des Oeillets" du 24 et 25 avril 1974. Autrement dit, la prise du pouvoir des militaires putschistes. Chargé d'organiser l'indépendance dans les colonies d'Afrique, (dont, de l'Angola), au sein du gouvernement provisoire de la junte militaire, il devient ministre des Affaires Etrangères.

Faisant barrage au parti communiste, Mario Soarès, et le parti socialiste remportent les premières élections libres organisées au Portugal, en 1976. Il sera deux fois Chef du gouvernement  (1976-1978) puis de 1983 à 1985, période pendant laquelle il négocie l'adhésion du Portugal à la Communauté Economique Européenne (CEE), l'ancêtre de l'Union Européenne (UE).

Grand artisan de l'adhésion du Portugal à l'UE, en 1986, il dénonçait vingt-cinq ans plus tard l'absence de solidarité des grands pays européens, qui avait, selon lui, "oublié le projet des pères fondateurs" pour se laisser guider par un "capitalisme sauvage".

Très présent dans le débat public jusqu'à un âge avancé, il avait pourfendu avec virulence la politique d'austérité budgétaire mise en oeuvre par le gouvernement de centre droit entre 2011 et 2014, sous la tutelle de l'UE et le FMI.

Mario Soarès restera dans la mémoire des Portugais comme un homme de conviction infatigable.

Hospitalisé le 13 décembre 2016, dans un état 'critique', Mario Soarès ne s'était jamais remis d'une encéphalite dont il avait été atteint, en janvier 2013. Sa santé s'était encore dégradée après le décès  de son épouse en juillet 2015.

Fervent pro-européen qui a marqué de son empreinte l'histoire politique de son pays pendant quatre décennies, il est mort hier samedi 7 janvier 2017, à l'âge de 92 ans dans un hôpital de Lisbonne.

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 11:15

 

Une votation n'a de sens que si elle donne une perspective. Un vote sur l'immigration devrait donc ainsi porter sur les bilatérales, a lancé le président du PS suisse, Christian Levrat, vendredi, à Berne à l'occasion du traditionnel rendez-vous de la 'Fête des Rois' avec les médias. Il n'a toutefois pas donné de précision sur une telle votation.

Le peuple n'a en revanche pas besoin de se prononcer sur le maintien du statu-quo. Christian Levrat s'est ainsi montré sceptique sur le projet de son collègue du parti,le politologue tessinois, Nenad Stojanovic. Ce dernier a annoncé sans aucun soutien de partis le lancement d'un référendum contre la mise en oeuvre de l'immigration de masse.

La situation est fondamentalement difficile, estime le PS. Avec l'initiative RASA ("Sortons de l'impasse") et celle annoncée de l'ASIN sur la résiliation de l'accord de libre circulation, il y a des veilletés parallèles et contradictoires de clarifier les relations avec l'Union Européenne (UE).

Dans ce dossier,  le PS prend l'UDC pour cible. Les débats ont montré que le parti qui a lancé l'initiative contre l'immigration de masse n'avait pas la volonté de trouver des solutions,a dit la vice-pésidente des socialistes suisses, Nadine Masshardt.

L'UDC ne fait qu'exploiter des problèmes et nourrir le populisme.

Autre point fort cette année, le futur de la prévoyance vieillesse.  Le danger existe que les forces de Droite torpillent la réforrme 2020 au Parlement, a poursuivi Christian Levrat. Le PS a déjà fait suffisamment de concessions dans ce dossier, a-t-il prévenu, le PLR et l'UDC doivent en être conscients.

Si la réforme arrive devant le peuple,les débats seront durs au sein de la Gauche, estime le conseiller aux Etats fribourgeois. En Suisse romande, des comités contre la réforme se sont déjà constitués.

Mais l'attention sera d'abord tournée  vers la 3è réforme de la fiscalité des entreprises, en votation le 12 février. Les premiers sondages laissent le PS optimiste. La réforme n'aide que les grandes multinationales.  (ats)

 

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article