Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 03:47
Les instances européennes du foot estiment que les événements survenus mercredi doivent entraîner la suspension de l'assemblée et de l'élection prévues dans deux jours. Le Comité exécutif de l'UEFA a demandé le report du Congrès de la FIFA et du scrutin présidentiel, a déclaré mercredi à Varsovie Gianni Infantino, secrétaire général de l'institution européenne, après le nouveau scandale de corruption qui a frappé l'instance suprême du football mondial.

«Les membres du Comité exécutif de l'UEFA sont convaincus qu'il y a un fort besoin de changement de leadership à la FIFA et que le Congrès de la FIFA devrait être reporté avec une nouvelle élection à la présidence (ndlr: prévue vendredi) organisée dans les six mois», a expliqué Gianni Infantino à l'issue d'une réunion du Comité exécutif tenue à Varsovie en marge de la finale de l'Europa League.

«Les événements du jour sont un désastre pour la FIFA et ternissent l'image du football dans son ensemble. L'UEFA en est profondément choquée et attristée. Ces événements montrent que la corruption est profondément enracinée dans la culture de la FIFA», a également affirmé le secrétaire général de l'UEFA.

«Il y a un besoin pour la FIFA d'être rebootée et une vraie réforme doit être entreprise. Le Congrès de la FIFA risque de tourner en une farce et les associations européennes doivent considérer avec attention si elles doivent même y assister et cautionner un système qui, s'il n'est pas stoppé, tuera le football», a-t-il ajouté.

Une réunion des associations membres de l'UEFA est prévue jeudi à Zurich, avant le début du Congrès.

La FIFA a été frappée mercredi par un double séisme avec l'arrestation, à la demande de la justice américaine, de sept responsables soupçonnés de corruption notamment pour l'attribution du Mondial-2010, et parallèlement la perquisition de son siège zurichois en raison de soupçons sur l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar.

Mercredi soir, on apprenait que la FIFA a suspendu provisoirement onze personnes, dont Jeffrey Webb, un de ses vice-présidents, après la procédure engagée par la justice américaine dans une affaire de corruption. Les onze personnes suspendues, de toutes activités liées au football, sont Jeffrey Webb, Eduardo Li, Julio Rocha, Costas Takkas, Jack Warner, Eugenio Figueredo, Rafael Esquivel, José Maria Marin, Nicolás Leoz, Chuck Blazer et Daryll Warner.

Vendredi, le président Joseph Blatter (79 ans) briguera un cinquième mandat lors de l'élection à la présidence de la FIFA et fera face au Prince jordanien Ali, à qui le président de l'UEFA Michel Platini a apporté son soutien en début de semaine. (Source : ats)

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires