Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 04:32
Le ministre de l'Agriculture, Afonso Pedro Canga, a appelé mardi, dans la ville de Uíge, les hommes d'affaires nationaux et étrangers à investir dans l'agriculture, étant la base du développement de la région et du pays.

Intervenant à l'ouverture du VIème Forum provincial d’opportunités d’affaires et d'investissement, encadré dans les célébrations des 99 ans de l’accession de Uíge au statut de ville, le gouvernant a souligné que l'agriculture pouvait offrir des taux de remboursement d’investissement et de richesses très attrayants.

Selon le ministre, compte tenu du croissant marché de consommation interne et de la réactivation du modèle de production, en particulier dans les domaines de bois, de café, de fruits tropicaux et d'autres, l'activité agricole intègre également une dimension sociale, principalement dans la création d'emplois, dans la fixation de la population et dans la stabilisation économique des familles dans les zones rurales.

Il a assuré que le Gouvernement était engagé dans l'adoption et application des instruments qui permettent l'accès au crédit agricole, de manière plus rapide et efficace.

"Nous avons l'intention de transmettre aux investisseurs qui, dans le cadre de la diversification de l'économie, sont en cours d'exécution des programmes ciblés visant à accroître la production et à promouvoir des exportations", a-t-il dit.

Le ministre a indiqué que plusieurs programmes dirigés et déjà approuvés sont en cours d'exécution dans la province de Uige.

Afonso Pedro Canga a garanti que le ministère travaillait également à l'ajustement de plusieurs lois visant à permettre la mise en œuvre des activités dans le domaine, telles que la législation forestière, la législation sur les semences et les exploitations pastorales.

Selon le gouvernant, l'heure actuelle exige la créativité, cherchant à tirer parti des occasions d'affaires offertes pour atteindre l'excellence.

"L’augmentation de la productivité et de la production devrait être fondée sur la connaissance de la technologie appliquée à la recherche agraire, associée aux activités développées par l'Université Kimpa Vita, dans le cas de la province de Uige", a expliqué Afonso Pedro Canga.

Le ministre a réitéré que le secteur agro-pastoral jouait un rôle central dans la promotion de l'agriculture familiale et dans la création des bases pour une intervention entrepreneuriale de manière solide et compétitive, avec comme défi sa transformation d’une agriculture de subsistance à l'agriculture orientée vers le marché.

Après avoir évoqué la nécessité d'une coopération internationale dans des partenariats de qualité, il a encouragé une attention particulière aux exploitations agricoles, innovation des plantations de café, production du manioc comme l'aliment de base d'une grande partie de la population et son industrialisation et importation.

La production de riz, de bananes et d'autres fruits tropicaux et l'exploitation des ressources forestières ont également été considérées par le ministre de l'Agriculture comme des thèmes à prendre en compte durant le forum d’opportunités.

Participent au Vème Forum, le gouverneur de Cuanza Norte, José Maria dos Santos, des représentants des gouvernorats provinciaux de Malanje et Bengo, ainsi que des responsables gouvernementaux, des administrateurs municipaux, des hommes d'affaires, des entrepreneurs, des enseignants et des étudiants des institutions supérieures de la province de Uige.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires