Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 07:05
Le ministre intérimaire angolais de l'Hôtellerie et Tourisme, Paulino Bapista, a inauguré mercredi dernier, à l'île de Mussulo, à Luanda, une Peuplade Touristique ou "Ressort", affectée au groupe entrepreneurial Cosal.

L’infrastructure dénommée "Roça das Mangueiras", dispose de 57 chambres, 63 lits et d’autres espaces pour offrir aux touristes et visiteurs des moments de loisir.

A l’inauguration, Paulino Baptista a dit que l’ouverture de ce “Ressort” démontrait que le secteur hôtelier est économiquement sûr pour investir, avec un retour facile du capital investi, ce qui représente une rapide croissance de ce secteur, grâces à la capacité des investisseurs angolais.

Selon lui, “l’inauguration de la Peuplade Touristique “Roça das Mangueiras” est une grande contribution dans la consolidation de la stratégie du secteur, ainsi que dans la diversification de l’offre de logements, de services, de prix et de création d’emplois directs pour les Angolais”.

Le ministre intérimaire a affirmé que son ministère participait significativement à la stabilisation de l’économie nationale, ainsi qu’à l’augmentation du revenu des familles, en citant le tourisme comme étant l’activité économique qui, suite à sa transversalité, a également contribué à la balance de paiements, compte tenu de son potentiel.

Le secteur touristique du pays est en condition d'épauler l'économie nationale pourvu qu'il compte sur les partenaires tels que la Compagnie Aérienne Angolaise "TAAG", l'Association de "Resort" et d'hôtels et les Services de Migration et d'Etrangers (SME).

Selon le directeur général de l'Institut de Développement Touristique (INFOTUR), Eugênio Clemente, en vue de permettre l'entrée au pays des devises par la voie touristique, l'Angola tient à réaliser un inventaire de plus de deux mille 500 ressources touristiques identifiées.

"Le touriste vient payer en monnaie étrangère, et nous sommes en mesure de dire que si nous n'optons pour ce chemin, nous perdrons l'opportunité d'amasser plus de ressources financières", a-t-il ajouté, vendredi, au sortir d'une réunion avec les représentants de la TAAG, des SME et de l'Association de Resort et d'hôtels.

D'après Eugênio Clemente, le tourisme peut servir d'inducteur au développement d'autres secteurs de l'économie nationale touchés par la chute du prix de Pétrole sur le marché international.

Partager cet article

Repost 0
Published by alain serbin
commenter cet article

commentaires